(¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

Non-poétique publié(e) par Necroverdose
Poeme > Non-poétique > (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)
07 Août 2009 à 02:26 (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

Necroverdose

Baden-Württ..., DE
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 21
Commentaires: 54
Votes reçus: 8
Votes distribués: 1
Inscription: 2009-07-22
Bloquer
Il est tard, j'ai froid, j'arrive pas à dormir parce que je l'ai déjà fait la majeure partie de l'aprem a cause de ces saletés de medocs.
J'ai envie de parler de choses dont je ne parle normalement pas, mais bon, qu'est-ce que je risque maintenant?

C'est étrange, parce que de derrière mon ordinateur, j'imagine que les personnes m'ayant lu et parler ici ne savent pas comment je suis réellement dans la vie de tout les jours.
Personnellement j'ai assez peu d'amis autour de moi. Je ne me considère pas comme quelqu'un de bien mais je suis quand même assez gentil lol.
Je fais peur au gens. Premièrement à cause de mon apparence physique, qui, je l'avoue peux faire peur parfois.
Mais surtout a cause de mon passé et de ce en quoi il m'a transformé.

Depuis environs mes 14 ans, je souffre de tics très voyant et assez violent, bien qu'ils se soient calmé avec le temps.
Par exemple sans que je ne puisse le contrôler, mes yeux roulent et clignent plusieurs fois, comme je sursaute violemment des fois, ce qui avant allait parfois aux crises de spasmophilie où j'ai plusieurs fois faillit avalé ma langue. Il arrive que je lâche ce que je tiens dans les mains sans le vouloir, faire des mouvements brusques ect...
Mais le pire est que parfois je fais des choses dont je ne me souvient plus juste après...

Imaginez... Vous vous réveillé les phalanges rouges sans rien vous souvenir et vous vous dites "Tiens j'ai cogner quelqu'un hier". ou qu'en plein milieux d'un magasin vous hurlez sur les gens qui passent en les provoquant et que vous ne vous en souvenez plus les minutes suivante, que vous vous demandez pourquoi tout ces gens vous regarde si bizarrement...

C'est ce que j'ai vécu et vie parfois encore...

On appelle cette maladie la Schizophrénie. J'ai fait deux mois d'hôpital psychiatrique, c'était pire que l'enfer...
On vous traite comme le pire des chien... On vous oblige a avaler des médicaments qui vous font devenir un zombie comateux... Parfois je refusais de les prendre... Ce qui faisait que les infirmiers ne me nourrissaient donc pas avant que je les prennent...
A peine vous haussez le ton ou vous exprimez à l'encontre de leur attente que vous vous retrouvé plaqué sur le sol par quatre malabars qui vous plante une aiguille dans la première parcelle de chaire qu'ils voient...

Quand j'en suis sortit, mes tics étaient pire que jamais... Mais ils se sont assez rapidement calmés et ne cessent de diminuer depuis heureusement.

J'ai souffert d'anorexie durant un moment... Il m'arrivait de ne pas manger pendant une semaine ou deux le plus souvent par oubli, ce qui a fait qu'un jour en cours je me suis mit a cracher du sang noire et poisseux. J'avais cinq ulcers en train de saigner...

Je ne dors qu'au maximum trois heures par jour maximum sans mes assommants médicaments... J'ai assez souvent vécu le manque de sommeil... Il y a encore quelques jours je m'en souviens, j'étais tellement faible et épuisé que je n'arrivait même pas a m'endormir, je ne pouvais que rester allonger sur mon lit et pleurer de fatigue en regardant mon plafond... A chaque fois ça a été Kashi, mon meilleur ami qui a prit soin de moi... J'étais tellement faible qu'il était obligé de me donner mes médicament dans la bouge et de me donner de l'eau... J'ai été tellement faible qu'il m'étais même impossible de lever la tête juste pour boire... Croyez-moi, c'est atroce comme sentiment de ce sentir aussi pitoyable...

Je n'ai jamais très bien supporté mon apparence, me voir dans un miroir me rappelle de vieux fantôme... Tant que parfois il m'arrive de me mettre à hurler en pleurant et en m'arrachant les cheveux devant un miroir...

Je sais que j'ai quand même de la chance, il y a tellement pire dans ce monde de merde. J'essaye du mieux que je peux de protéger ceux que j'aime car je n'ai absolument pas envie qu'ils deviennent ce que je suis devenue et je veux vaincre la maladie... Le Halldol m'aide bien pour le moment même si parfois j'ai vraiment du mal a le supporter, je m'accroche...

Bon j'arrête là pour le moment...

En passant, désolé pour mes fautes d'orthographes, il est tard, je suis fatigué et personnellement je parle français depuis uniquement bientôt 3 ans.

Bonne soirée à tous...
Poeme publié 07 Août 2009 à 02:26
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
07 Août 2009 à 02:41 Re: (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

Necroverdose

Baden-Württ..., DE
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 21
Commentaires: 54
Votes reçus: 8
Votes distribués: 1
Inscription: 2009-07-22
Bloquer
*baille*
Poeme publié 07 Août 2009 à 02:41
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
07 Août 2009 à 03:06 Re: (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

petite_soie52

Nouveau Bru..., CA
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 116
Commentaires: 16633
Votes reçus: 1928
Votes distribués: 4263
Inscription: 2009-07-08
Bloquer
Merci infiniment d'avoir partager avec nous ce que tu dois vivre au quotidien avec cette maladie neurologique ! Je te lève mon chapeau pour ton courage de partage car ce n'est pas toujours facile de parler de soi-même surtout, avec la maladie qui t'habite! Je souhaite que ta santé s'améliore de jour en jour avec une bonne médication !

douce amitié, bise amicale
petitesoie :bye:
Poeme publié 07 Août 2009 à 03:06
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
07 Août 2009 à 03:08 Re: (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

_melody

Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 10
Commentaires: 1525
Votes reçus: 91
Votes distribués: 43
Inscription: 2009-07-07
Bloquer
Je me suis attardée sur tes confidences... Je ne connais pas vraiment la schyzophrénie... ni les signes que tu décris... Je voulais juste laisser une trace de mon passage pour te conseiller de te faire aider par des médecins...
Parce que ta santé semble fragile (tu oublies de manger pendant 5 jours)...cela m'est arrivé d'oublier mais jamais autant de temps... A ne pas te nourrir, tu malmènes ton corps et ceci peut te créer des "absences", ces fameux moments dont tu ne te souviens pas... Le corps humain est une machine extraordinaire qui exprime ses manques de diverses façons...
J'aimerais t'aider, mais, je ne suis pas médecin...
Alors, je me dis que tout ce que je peux te conseiller, c'est d'essayer d'établir les causes avec un médecin (faire un bilan de santé serait pas mal)...et voir un psy en milieu ouvert...
Bien souvent, dans les établissements, ils administrent des doses très fortes qui ne semblent pas toujours nécessaires, effectivement. Je me le suis dit lors de mon séjour en psy...
Il est vrai que l'on croise de vrais zombis parfois et je ne suis pas sure que la dose soit toujours adaptée...
Mais si tu refuses tes médicaments, ils te contraignent... d'après ce que tu dis... Je ne me suis jamais rebellée je l'avoue pour les prendre et je n'ai pas connu de personnes qui refusent le traitement...
Il y aurait certainement beaucoup d'aide à t'apporter, la mienne ne peut être qu'amicale... mais pas médicale...
Si tu as le désir de t'en sortir, c'est le plus joli pas que tu puisses faire ! Il faut beaucoup de volonté, avoir la rage de gagner sur soi, cela demande beaucoup de luttes, parfois vaines, mais en s'accrochant, on y arrive !!!
Alors, je te souhaite de passer une nuit réparatrice (le sommeil est très important, je prends aussi des trucs pour dormir depuis 6 ans maintenant... autrement, c'est insomnies garanties...
Il faut faire avec... et peut-être décaler ton temps de sommeil de l'après midi en te couchant à une heure moins tardive le soir...
Je sais que ce n'est pas évident... parfois, on veut dormir la journée pour tout simplement ne pas la vivre... Je l'écourte au maximum, supportant mieux la nuit, mais ce n'est pas le bon choix que je fais... je le sais... tu vois, ce n'est pas facile de conseiller et dire et faire, c'est deux, évidemment...
J'espère que tu vas tenir et qu'ici, tu trouveras de l'aide. Beaucoup de personnes du site sont à l'écoute et peuvent t'apporter une chaleur qui semble te manquer...
Pour ce soir, je me contenterais d'émettre le souhait que tu ailles mieux ! douce nuit !;)
Poeme publié 07 Août 2009 à 03:08
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
19 Août 2009 à 02:38 Re: (¯`•.† je rejette votre réalité et la remplace par la mienne †.•’¯)

silhouette

Centre, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 29
Commentaires: 3488
Votes reçus: 205
Votes distribués: 0
Inscription: 2009-08-13
Bloquer
un témoignage émouvant à couper le souffle ! Courage ! :japprouve:
Poeme publié 19 Août 2009 à 02:38
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
 
Instruction pour partager ce poème.
Copier et coller le code suivant dans votre blog, site, email ou messagerie instantanée.
Publier un commentaire à ce poème
Message:

Ajouter une photo Ajouter une vidéo
Inscription sur Je Poeme | Conditions d'utilisation | Règles de confidentialité | FAQ | Contact © JePoeme.com, Tous droits réservés