La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Triste publié(e) par Screw-Up68
Poeme > Triste > La mort d'une mère, la douleur d'une fille.
27 Dec 2011 à 01:46 La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
La force n'est pas éternelle alors...

Je veux partir loin, loin.
Tout oublier et m'enfermer.
Me laisser mourir pour ne plus en souffrir.

Ces souvenirs qui me hantent
Et me tourmentent.
Si j'avais su,
Je n'en aurais peut-être pas voulu.

La mort va venir, et je l'attends.
A n'en plus tenir, je me rends.

Ton absence aura fait de moi l'essence,
L'essence de ce produit toxique qui me ronge,
Auquel chaque jour je songe,
Dans cet état critique,
Qui fait que mes remords et regrets dansent.

Cette douleur qui me tient,
D'aller sur ta tombe,
Chaque jour sans soutien,
Maman, aide-moi, je tombe.

Le premier amour de ma vie,
S'en va et laisse sa fille.

Et pourtant, Maman, je t'aime toujours,
Même si pour toi, mon cœur saigne,
Même si ma vie est un compte à rebours,
Je ne veux pas qu'on me plaigne.

Puisqu'avec toi je suis née,
Et sans toi, je me bats,
Comme une forcenée,
Qui se débat.

Tu me manques, et je t'aime,
Tu étais la meilleure des mères,
Maintenant, souvenirs amers,
Je les laisse, sans haine..

Parce que la mort, ce qu'elle peut m'apporter,
C'est toi. La mort apportera ce précieux médicament qui va me soigner.

Toi, ta présence, et ton amour.
Je t'aime pour toujours.



Merci à tous pour votre lecture, j'ai posté ce poème le 06 Juin 2011, mais avec un titre trop peu approprié ( et une ou deux fautes d'orthogaphe ). Alors, merci à residence, libellule01, et Rainbow2 pour vos touchants commentaires !
PS : J'ai écrit ce poème à 14 ans.
Merci !
Poeme publié 27 Dec 2011 à 01:46
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
27 Dec 2011 à 01:51 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Sisouna

Orientale, MA
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 52
Commentaires: 497
Votes reçus: 47
Votes distribués: 21
Inscription: 2009-02-20
Bloquer
Citation du message publié par Screw-Up68

La force n'est pas éternelle alors...

Je veux partir loin, loin.
Tout oublier et m'enfermer.
Me laisser mourir pour ne plus en souffrir.

Ces souvenirs qui me hantent
Et me tourmentent.
Si j'avais su,
Je n'en aurais peut-être pas voulu.

La mort va venir, et je l'attends.
A n'en plus tenir, je me rends.

Ton absence aura fait de moi l'essence,
L'essence de ce produit toxique qui me ronge,
Auquel chaque jour je songe,
Dans cet état critique,
Qui fait que mes remords et regrets dansent.

Cette douleur qui me tient,
D'aller sur ta tombe,
Chaque jour sans soutien,
Maman, aide-moi, je tombe.

Le premier amour de ma vie,
S'en va et laisse sa fille.

Et pourtant, Maman, je t'aime toujours,
Même si pour toi, mon cœur saigne,
Même si ma vie est un compte à rebours,
Je ne veux pas qu'on me plaigne.

Puisqu'avec toi je suis née,
Et sans toi, je me bats,
Comme une forcenée,
Qui se débat.

Tu me manques, et je t'aime,
Tu étais la meilleure des mères,
Maintenant, souvenirs amers,
Je les laisse, sans haine..

Parce que la mort, ce qu'elle peut m'apporter,
C'est toi. La mort apportera ce précieux médicament qui va me soigner.

Toi, ta présence, et ton amour.
Je t'aime pour toujours.



Merci à tous pour votre lecture, j'ai posté ce poème le 06 Juin 2011, mais avec un titre trop peu approprié ( et une ou deux fautes d'orthogaphe ). Alors, merci à residence, libellule01, et Rainbow2 pour vos touchants commentaires !
PS : J'ai écrit ce poème à 14 ans.
Merci !

bel écrit, touchant :( que Dieu ait son âme :'(
Poeme publié 27 Dec 2011 à 01:51
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
27 Dec 2011 à 11:21 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

merdesiles3

Bourgogne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 2824
Commentaires: 16423
Votes reçus: 1993
Votes distribués: 885
Inscription: 2011-09-12
Bloquer
Le temps apaise la douleur,mais on aime toujours sa maman.
Un vide immense et comme tu dis le premier amour de notre vie
La première tendresse,la consolatrice de nos premiers chagrins
On se sent si seule ,si vide aprés et pourtant il faut continuer de vivre et d'aimer ,de rire ,car elle aurait aimer que ce soit ainsi.
Courage poétesse et la vie continue
L'amour aussi
Poeme publié 27 Dec 2011 à 11:21
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
27 Dec 2011 à 11:29 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
Merci Sisouna ! Je n'ai pas d'inquiétude à ce propos, si Dieu et le paradis existent, je sais déjà ou je devrais aller pour la rejoindre ;)..

Merdesiles3, tu as bien raison, et c'est une des raisons pour laquelle je me bats pour continuer de vivre : ma mère ne m'a pas donné la vie pour que je la gache dès son départ. C'est de me dire qu'il y a une chance que je la retrouve après la mort qui me soulage parfois. Merci pour ton commentaire !
Poeme publié 27 Dec 2011 à 11:29
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
27 Dec 2011 à 21:15 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Rainbow2

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 26
Commentaires: 125
Votes reçus: 28
Votes distribués: 20
Inscription: 2011-12-09
Bloquer
C'est gentil de m'avoir cité Screw-Up68 !
Et je suis bien contente de ton état d'esprit que tu viens de cité juste plus haut, je suis fière de toi, tu es une femme forte ! :)

Amicalement,
Rainbow2
Poeme publié 27 Dec 2011 à 21:15
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
28 Dec 2011 à 02:34 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
Merci, Rainbow2. Ca me touche, mais en tous les cas, merci d'avoir toujours été là pour m'écouter.. Depuis l'école primaire ! Toi aussi tu es une femme forte, ne baisse pas les bras.
PS : J'ai hâte d'avoir la même heure locale que toi, tant de choses à raconter.

Amicalement,
Screw-Up68
Poeme publié 28 Dec 2011 à 02:34
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
28 Dec 2011 à 21:52 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Rainbow2

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 26
Commentaires: 125
Votes reçus: 28
Votes distribués: 20
Inscription: 2011-12-09
Bloquer
Y'a pas de soucis Screw-Up68, merci à toi aussi ! Je serais toujours là pour toi quoi qu'il arrive tu le sais bien ! A condition que tu reviennes vite au pays ;) J'ai aussi hâte de pouvoir parler en direct avec toi !

Amicalement,
Rainbow2
Poeme publié 28 Dec 2011 à 21:52
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
17 Jui 2012 à 22:00 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Rainbow2

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 26
Commentaires: 125
Votes reçus: 28
Votes distribués: 20
Inscription: 2011-12-09
Bloquer
J'aimerais remonter ce texte qui je pense, mérite quelques commentaires supplémentaires..
Poeme publié 17 Jui 2012 à 22:00
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
17 Jui 2012 à 22:23 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Leilaty

Rhône Alpes, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 146
Commentaires: 20651
Votes reçus: 2263
Votes distribués: 1918
Inscription: 2010-02-14
Bloquer

Bonsoir,

Poème très émouvant ! La perte de sa maman est très douloureuse !

Amitiés

Leïla
Poeme publié 17 Jui 2012 à 22:23
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
17 Jui 2012 à 22:32 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Ezzine

Ile de France, FR
Message privé
Poétesse créative
Poèmes publiés: 224
Commentaires: 9297
Votes reçus: 867
Votes distribués: 251
Inscription: 2012-01-17
Bloquer
Citation du message publié par Screw-Up68

La force n'est pas éternelle alors...

Je veux partir loin, loin.
Tout oublier et m'enfermer.
Me laisser mourir pour ne plus en souffrir.

Ces souvenirs qui me hantent
Et me tourmentent.
Si j'avais su,
Je n'en aurais peut-être pas voulu.

La mort va venir, et je l'attends.
A n'en plus tenir, je me rends.

Ton absence aura fait de moi l'essence,
L'essence de ce produit toxique qui me ronge,
Auquel chaque jour je songe,
Dans cet état critique,
Qui fait que mes remords et regrets dansent.

Cette douleur qui me tient,
D'aller sur ta tombe,
Chaque jour sans soutien,
Maman, aide-moi, je tombe.

Le premier amour de ma vie,
S'en va et laisse sa fille.

Et pourtant, Maman, je t'aime toujours,
Même si pour toi, mon cœur saigne,
Même si ma vie est un compte à rebours,
Je ne veux pas qu'on me plaigne.

Puisqu'avec toi je suis née,
Et sans toi, je me bats,
Comme une forcenée,
Qui se débat.

Tu me manques, et je t'aime,
Tu étais la meilleure des mères,
Maintenant, souvenirs amers,
Je les laisse, sans haine..

Parce que la mort, ce qu'elle peut m'apporter,
C'est toi. La mort apportera ce précieux médicament qui va me soigner.

Toi, ta présence, et ton amour.
Je t'aime pour toujours.



Merci à tous pour votre lecture, j'ai posté ce poème le 06 Juin 2011, mais avec un titre trop peu approprié ( et une ou deux fautes d'orthogaphe ). Alors, merci à residence, libellule01, et Rainbow2 pour vos touchants commentaires !
PS : J'ai écrit ce poème à 14 ans.
Merci !

C'est une douleur trés intense la perte d'une maman, je sais ce que c'est que.
On n'oubli jamais, cette tendresse, ce sourire, et cette douceur
maternelle.
J'ai bien aimer te lire.
Ezzine
Poeme publié 17 Jui 2012 à 22:32
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
17 Jui 2012 à 23:10 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

diablessia

Aquitaine, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 148
Commentaires: 2354
Votes reçus: 248
Votes distribués: 246
Inscription: 2012-05-31
Bloquer
une mère, un père un frère etc...on ne remplace pas ceux qui sont si chers, on oublie pas, on croit que la douleur est si forte que l'on préfèrerai mourir et les rejoindrent mais notre destin veut que ce ne soit pas l'heure, continuez à aller l'a voir, à lui parler à lui dire qu'elle vous manque que vous l'aimez et que vous allez mieux pour que de là-haut, elle soit en paix car elle vous voit et son âme est là, courage, l'heure du deuil viendra et les souvenirs resteront, amitiés
Poeme publié 17 Jui 2012 à 23:10
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
21 Jui 2012 à 04:26 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
Citation du message publié par Leilaty


Bonsoir,

Poème très émouvant ! La perte de sa maman est très douloureuse !

Amitiés

Leïla

Merci pour ton commentaire, Leïla ! Je suis contente que mon poeme t'aie plut.

Amicalement,

Margot
Poeme publié 21 Jui 2012 à 04:26
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
21 Jui 2012 à 04:29 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
Citation du message publié par Ezzine


C'est une douleur trés intense la perte d'une maman, je sais ce que c'est que.
On n'oubli jamais, cette tendresse, ce sourire, et cette douceur
maternelle.
J'ai bien aimer te lire.
Ezzine

C'est une douleur certes tres intense, mais qui aide a se reconstruire face a la vie. Merci pour ton partage, et je suis ravie que tu aies apprécié la lecture de mon poeme !

Amicalement,

Screw-Up68
Poeme publié 21 Jui 2012 à 04:29
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
21 Jui 2012 à 04:36 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Screw-Up68

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 30
Commentaires: 94
Votes reçus: 23
Votes distribués: 17
Inscription: 2011-05-06
Bloquer
Citation du message publié par diablessia

une mère, un père un frère etc...on ne remplace pas ceux qui sont si chers, on oublie pas, on croit que la douleur est si forte que l'on préfèrerai mourir et les rejoindrent mais notre destin veut que ce ne soit pas l'heure, continuez à aller l'a voir, à lui parler à lui dire qu'elle vous manque que vous l'aimez et que vous allez mieux pour que de là-haut, elle soit en paix car elle vous voit et son âme est là, courage, l'heure du deuil viendra et les souvenirs resteront, amitiés

Merci Diablessia pour ton commentaire ! La douleur est forte mais tenter de la combattre demande un effort que la vie sera anenée a récompenser... J'en suis certaine aujourd'hui.
Merci pour ce partage.
Amicalement,

Screw-Up68
Poeme publié 21 Jui 2012 à 04:36
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
28 Oct 2012 à 23:27 Re: La mort d'une mère, la douleur d'une fille.

Rainbow2

Alsace, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 26
Commentaires: 125
Votes reçus: 28
Votes distribués: 20
Inscription: 2011-12-09
Bloquer
Le temps passe, mais la douleur reste..
Courage Screw-Up68.. Je suis là pour toi, tu le sais.

Gros Bisous,

Ta Rainbow2.
Poeme publié 28 Oct 2012 à 23:27
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
 
Instruction pour partager ce poème.
Copier et coller le code suivant dans votre blog, site, email ou messagerie instantanée.
Publier un commentaire à ce poème
Message:

Ajouter une photo Ajouter une vidéo
Inscription sur Je Poeme | Conditions d'utilisation | Règles de confidentialité | FAQ | Contact © JePoeme.com, Tous droits réservés