La mort d'un enfant

Poème publié(e) par mariejeanne89
Poeme > Poème > La mort d'un enfant
06 Avr 2012 à 13:17 La mort d'un enfant

mariejeanne89

Bourgogne, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 54
Commentaires: 226
Votes reçus: 49
Votes distribués: 41
Inscription: 2012-04-06
Bloquer

Quoi de plus difficile que la mort d'un enfant !
Rien n'efface ni ne gomme le silence étouffant.
Elle rit et elle plaisante : tout le monde est ravi,
Ca y est , elle revit ... elle est enfin guérie ...

D'elle nous ne voyons rien d'autre que l'apparence,
Ce qu'elle veut bien à la ronde donner.
Pour ne pas être plaint , elle préfère s'isoler.
Du père , on ne dit rien, mais il souffre tout autant.
Quelque chose est cassé, rien ne peut réparer,
Rien ne peut remplacer ...

Le temps efface tout lui dit-on,
Le temps n'efface rien , il se déroule
tout simplement !
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:17
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:19 Re: La mort d'un enfant

Typique

Auvergne, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 508
Commentaires: 5648
Votes reçus: 397
Votes distribués: 444
Inscription: 2009-07-02
Bloquer
Citation du message publié par mariejeanne89


Quoi de plus difficile que la mort d'un enfant !
Rien n'efface ni ne gomme le silence étouffant.
Elle rit et elle plaisante : tout le monde est ravi,
Ca y est , elle revit ... elle est enfin guérie ...

D'elle nous ne voyons rien d'autre que l'apparence,
Ce qu'elle veut bien à la ronde donner.
Pour ne pas être plaint , elle préfère s'isoler.
Du père , on ne dit rien, mais il souffre tout autant.
Quelque chose est cassé, rien ne peut réparer,
Rien ne peut remplacer ...

Le temps efface tout lui dit-on,
Le temps n'efface rien , il se déroule
tout simplement !

Moi je connais Gaby
merci

Typique
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:19
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:22 Re: La mort d'un enfant

-lavandiere-

Pays de la ..., FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 94
Commentaires: 3412
Votes reçus: 411
Votes distribués: 0
Inscription: 2012-04-05
Bloquer
Le pire qui puisse nous arriver!
J'ai perdu mon Petit à 15 ans, 7 ans aprés c'est toujours la même douleur pourtant tout le monde me voit sourire et rire... les pleurs c'est quand je suis seule

Amicalement
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:22
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:25 Re: La mort d'un enfant

-melodie-rebelle-

Ile de France, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 51
Commentaires: 41805
Votes reçus: 1968
Votes distribués: 2018
Inscription: 2011-03-02
Bloquer
il est des évènements dont on se remet jamais

merci

mélodie
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:25
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:26 Re: La mort d'un enfant

-melodie-rebelle-

Ile de France, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 51
Commentaires: 41805
Votes reçus: 1968
Votes distribués: 2018
Inscription: 2011-03-02
Bloquer

Vidéo Innapropriée?
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:26
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:33 Re: La mort d'un enfant

incantada

Corse, FR
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 102
Commentaires: 7578
Votes reçus: 527
Votes distribués: 1014
Inscription: 2012-04-03
Bloquer
Citation du message publié par mariejeanne89


Quoi de plus difficile que la mort d'un enfant !
Rien n'efface ni ne gomme le silence étouffant.
Elle rit et elle plaisante : tout le monde est ravi,
Ca y est , elle revit ... elle est enfin guérie ...

D'elle nous ne voyons rien d'autre que l'apparence,
Ce qu'elle veut bien à la ronde donner.
Pour ne pas être plaint , elle préfère s'isoler.
Du père , on ne dit rien, mais il souffre tout autant.
Quelque chose est cassé, rien ne peut réparer,
Rien ne peut remplacer ...

Le temps efface tout lui dit-on,
Le temps n'efface rien , il se déroule
tout simplement !

non la mort d'un enfant est la plus terrible épreuve pour des parents ,un poème qui prend les tripes croyez moi
en général j'évite de lire ce style de texte car je connais cette horreur ,
amitiés

Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:33
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 13:36 Re: La mort d'un enfant

nadege53

Franche Comté, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 50
Commentaires: 10663
Votes reçus: 847
Votes distribués: 978
Inscription: 2011-08-01
Bloquer
Non rien n'efface la mort d'un enfant, ma petite fille avait 12 ans, la douleur est en nous, mais nous ne le montrons pas...
Merci pour ce poème qui exprime bien la peine des parents !!

Je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

Amitiés.

Nadège
Poeme publié 06 Avr 2012 à 13:36
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
06 Avr 2012 à 14:19 Re: La mort d'un enfant

janna-T

Oslo, NO
Message privé
Usager Supprimé
Poèmes publiés: 78
Commentaires: 3886
Votes reçus: 251
Votes distribués: 31
Inscription: 2012-03-30
Bloquer
Citation du message publié par mariejeanne89


Quoi de plus difficile que la mort d'un enfant !
Rien n'efface ni ne gomme le silence étouffant.
Elle rit et elle plaisante : tout le monde est ravi,
Ca y est , elle revit ... elle est enfin guérie ...

D'elle nous ne voyons rien d'autre que l'apparence,
Ce qu'elle veut bien à la ronde donner.
Pour ne pas être plaint , elle préfère s'isoler.
Du père , on ne dit rien, mais il souffre tout autant.
Quelque chose est cassé, rien ne peut réparer,
Rien ne peut remplacer ...

Le temps efface tout lui dit-on,
Le temps n'efface rien , il se déroule
tout simplement !

Jamais le temps n'éffacera la mort d'un enfant...
Jolie écrit
Amitié
Janna
Poeme publié 06 Avr 2012 à 14:19
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
29 Sep 2013 à 23:23 Re: La mort d'un enfant

mariejeanne89

Bourgogne, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 54
Commentaires: 226
Votes reçus: 49
Votes distribués: 41
Inscription: 2012-04-06
Bloquer
Ce soir je me suis rendue sur ta tombe,
comme pour être sûre que je ne t'avais pas rêvé
ta tombe était bien là, il y a toujours une colombe
mais toi , tu n'y es pas, je puis dire sans réserve
que telle la belle au bois dormant , tu dors
mais dans une autre dimension,
tu ne sauras jamais le mal que tu nous fis
en partant sans mot dire un soir de quatorzer juillet
dors mon tout petit , un jour je te rejoindrai
et alors je te retrouverai
Poeme publié 29 Sep 2013 à 23:23
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
29 Sep 2013 à 23:32 Re: La mort d'un enfant

tangernord

Extremadura, ES
Message privé
Poétesse prolifique
Poèmes publiés: 381
Commentaires: 10510
Votes reçus: 927
Votes distribués: 2094
Inscription: 2011-03-22
Bloquer
Citation du message publié par mariejeanne89

Ce soir je me suis rendue sur ta tombe,
comme pour être sûre que je ne t'avais pas rêvé
ta tombe était bien là, il y a toujours une colombe
mais toi , tu n'y es pas, je puis dire sans réserve
que telle la belle au bois dormant , tu dors
mais dans une autre dimension,
tu ne sauras jamais le mal que tu nous fis
en partant sans mot dire un soir de quatorzer juillet
dors mon tout petit , un jour je te rejoindrai
et alors je te retrouverai

il y a des cas qui ne s'efface jamais*, et ils nous hante jour et nuits*
les choses se déférent en couleur mais*
jamais en leurs casseur, il nous brûlent à tout jamais*


merci et bon courage
je vous le dis de fond de mon coeur!

amitié
Adela
Poeme publié 29 Sep 2013 à 23:32
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
29 Sep 2013 à 23:42 Re: La mort d'un enfant

Mathilde_D

Languedoc R..., FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 70
Commentaires: 1276
Votes reçus: 242
Votes distribués: 132
Inscription: 2013-07-24
Bloquer
C'est tellement injuste...

Bon courage à toi mariejeanne
Poeme publié 29 Sep 2013 à 23:42
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
30 Oct 2013 à 19:55 Re: La mort d'un enfant

mariejeanne89

Bourgogne, FR
Message privé
Poétesse active
Poèmes publiés: 54
Commentaires: 226
Votes reçus: 49
Votes distribués: 41
Inscription: 2012-04-06
Bloquer
TAngernord, Mathilde, merci pour vos encouragements je vous remercie
Cet enfant grandit tous les ans dans nos coeurs , on ne peut pas faire comme s'il n'était jamais venu ... merci à vous
Poeme publié 30 Oct 2013 à 19:55
+ 1 Vote | Inapproprié? | Citer | Publier un commentaire à ce poème
 
Instruction pour partager ce poème.
Copier et coller le code suivant dans votre blog, site, email ou messagerie instantanée.
Publier un commentaire à ce poème
Message:

Ajouter une photo Ajouter une vidéo
Inscription sur Je Poeme | Conditions d'utilisation | Règles de confidentialité | FAQ | Contact © JePoeme.com, Tous droits réservés